Réunion consacrée à la lutte contre la leishmaniose

Une réunion du Comité régional de gestion intégrée de la lutte antivectorielle (GILAV), consacrée à l’examen des mesures à prendre pour lutter contre la leishmaniose cutanée au niveau de la région de Drâa-Tafilalet, a été tenue jeudi à Errachidia.

S’exprimant à cette occasion, le wali de la région de Drâa-Tafilalet, gouverneur de la province d’Errachidia, Bouchâab Yahdih, a souligné la nécessité de la coordination des efforts de l’ensemble des intervenants pour identifier les zones d’intervention et adopter les mesures nécessaires à éradiquer la maladie de la leishmaniose.

Yahdih, qui a présidé cette réunion, a mis l’accent sur l’importance des données statistiques définissant les zones qui nécessitent des intervenions intensives.

Il a appelé les membres du Comité régional de gestion intégrée de la lutte antivectorielle à redoubler d’effort pour lutter d’une manière efficace contre la leishmaniose et mettre en place un programme complet pour éradiquer cette maladie et ce, en coordination avec les autorités locales, plaidant pour une action soutenue en matière de sensibilisation.

Lors de cette réunion, un exposé a été présenté axé sur les données relatives à la lutte contre la leishmaniose au niveau de la région de Drâa-Tafilalet et les résultats des actions accomplies dans ce sens durant les dernières années.

Les reste des intervenants ont plaidé pour le renforcement de la gestion intégrée dans le domaine de la lutte antivectorielle pour combattre la propagation de la maladie de la leishmaniose.