Province de Ouarzazate: M. Sadiki visite des projets de développement agricole

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Mohammed Sadiki, a effectué, dimanche, une visite de terrain à des projets de développement agricole et rural au niveau de la province de Ouarzazate.

Le ministre était accompagné notamment du gouverneur de la province de Ouarzazate, Abderrazak Al Mansouri, du président du Conseil de la région de Drâa-Tafilalet, Hro Abrou, de parlementaires, d’élus et d’une importante délégation de responsables du ministère.

La visite a porté sur la présentation du bilan des réalisations du Plan Maroc Vert au niveau de la province au terme de l’année 2020, la déclinaison du plan d’action provincial de la stratégie « Génération Green 2020-2030 », ainsi que la situation des programmes et projets structurants en matière de développement agricole et rural au niveau de la même province.

« Cette visite de terrain vise à s’informer de la situation des projets structurants au niveau de la province de Ouarzazate et mettre le point sur l’état d’avancement du plan agricole régional élaboré dans le cadre de la nouvelle stratégie Génération Green, lancée par SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, en 2020 », a souligné M. Sadiki.

Dans une déclaration à la presse, le ministre a indiqué que la nouvelle stratégie Génération Green ambitionne, d’ici 2030, d’améliorer significativement les conditions de vie de la population local, en renforçant la classe moyenne à travers la création de la richesse au niveau local et l’accompagnement du développement de l’élément humain, grâce notamment à la protection sociale et à la formation.

Par ailleurs, le responsable a relevé que les projets réalisés dans le cadre du Plan Maroc Vert ont eu des effets très significatifs grâce à la mise en œuvre de plusieurs initiatives intégrées ayant ciblé les principales filières agricoles dans la province, notamment le pommier et l’apiculture.

Au niveau de la commune rurale Telouet, le ministre a pris connaissance du bilan du Plan Maroc Vert et de la déclinaison de la nouvelle stratégie Génération Green dans la province de Ouarzazate.

D’après le ministère, le bilan des réalisations du Plan Maroc Vert au niveau de la province est « très positif », avec des retombées très significatives sur la population locale.

Il s’agit de la mise en œuvre de 14 projets pour un investissement total de 720 MDH. Ces projets ont ciblé les principales filières agricoles, et plus particulièrement l’olivier, l’amandier, le pommier et le safran. Le montant des incitations, dans le cadre du Fonds de Développement Agricole, s’élève à 178 MDH.

La déclinaison du plan d’action provincial de la stratégie Génération Green 2020-2030 pour la province de Ouarzazate prévoit la mobilisation d’un investissement global d’environ 1,01 milliards de Dirhams en donnant la priorité à l’élément humain, et en poursuivant la dynamique de développement agricole enclenchée dans le cadre du Plan Maroc Vert.

Au niveau de la commune rurale de Telouet toujours, le ministre a pris connaissance du Projet de Développement Rural des Montagnes de l’Atlas (PDRMA) de la province de Ouarzazate pour la période 2017-2023.

D’un coût global de 176 MDH, ce projet a pour objectifs l’amélioration des revenus des agriculteurs grâce au développement des filières de production végétales et animales, la diversification des sources de revenus, la gestion durable des ressources naturelles et plus particulièrement des ressources en eau et le désenclavement. Il cible 12.700 foyers.

Il a été procédé également à la visite d’une unité de conditionnement des pommes, ainsi qu’à la présentation du bilan de développement de la filière du pommier au niveau de la province dans la cadre du Plan Maroc Vert.

Pour un investissement de 204,8 MDH, ce programme touche 6 communes territoriales (Telouet, Ighrem N’Ougdal, Khouzama, Siroua, Iminoulaouen et Ghessate). Les principales composantes de ce programme concernent la réhabilitation de 111 km de Seguias, l’équipement des exploitations agricoles en goutte à goutte sur 100 Ha, la protection des terrains agricoles sur 10 km, la plantation de 885 Ha de pommiers et l’entretien de 480 Ha, ainsi que la construction de 3 unités de valorisation d’une capacité totale de 1.500 tonnes.

Selon le ministère, ce programme cible 5.800 agriculteurs et devrait permettre la création de 130.050 journées de travail supplémentaires.

Au niveau de la commune rurale Aït Zineb, M. Sadiki a pris connaissance du programme de désenclavement des zones rurales au niveau de la province de Ouarzazate qui prévoit la réalisation de 126 km de route et la construction de 3 ouvrages d’art pour un montant global de 178,5 MDH.

Pour la période 2018-2021, 98,2 km de routes ont été réalisés. Le programme 2022-2023 prévoit la construction de 27,4 Km pour un coût de 34,4 MDH. A ce jour, ce programme a permis de désenclaver 40 douars.

Le ministre a également pris connaissance du programme d’aménagement hydroagricole de la province de Ouarzazate pour les années 2022-2023 qui comprend la réhabilitation de 23 Km de Seguias et Khettaras, la mise en place de 14 bassins d’accumulation d’eau d’irrigation, ainsi que la protection des terrains agricoles sur 6 km. Le montant global de ces projets s’élève à 41 MDH.

Il a été procédé aussi à la visite d’une unité apicole de valorisation du miel à Ait Zineb comme il a été procédé à la présentation du projet de développement de la filière apicole dans la province de Ouarzazate.

Ce projet qui touche l’ensemble des communes de la province (17 communes) a pour objectif de promouvoir la filière apicole à travers la modernisation du secteur, la valorisation et la commercialisation de la production, l’amélioration de la productivité et la création de l’emploi. Le projet cible 1.246 apiculteurs pour un montant d’investissement de 10,8 MDH et devrait permettre la création de 140.000 journées de travail.