Errachidia: Contrôle continu des prix et de la qualité des produits

Les commissions provinciales chargées du suivi de la situation des marchés au niveau de la province d’Errachidia mènent régulièrement des opérations de contrôle des prix et de la qualité des produits de consommation dans les différents points de vente à travers le territoire de la province.

Ces opérations s’inscrivent dans le cadre des actions que mènent les services de contrôle relevant de la province d’Errachidia en coordination avec les autorités sanitaires et les autres services de contrôle de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) pour suivre la situation de l’approvisionnement des marchés en produits de base, contrôler les prix et s’assurer du respect des normes de qualité et d’hygiène par les commerçants.

Elles visent également à protéger le consommateur des différentes pratiques frauduleuses relatives aux prix et à la qualité des produits alimentaires mis en vente sur le marché.

Le chef de la division des affaires économiques et de coordination à la Wilaya de la région Darâa-Tafilalet, Mohamed Bouziyane, a indiqué dans une déclaration à la MAP que les commissions provinciales et locales de contrôle ont veillé tout au long des dernières semaines à intensifier les opérations et leur présence au niveau des différents points de vente aménagés sur le territoire de la province pour s’assurer que le marché est bien approvisionné en produits alimentaires de grande consommation surtout ceux qui font l’objet d’une demande importante durant le mois sacré du Ramadan.

Le but de ces descentes est également de contrôler les produits mis en vente et leur conformité avec les normes de la sécurité sanitaire, et aussi de prendre des mesures contre les contrevenants qui transgressent les lois en vigueur dans ce domaine comme la loi relative à la protection du consommateur et celle à portant sur la concurrence et la liberté des prix, a-t-il dit.

M. Bouziyane a ajouté que durant les mois de février et mars 2022, quelque 850 kg de produits impropres à la consommation ont été saisis et détruits et 49 procès verbaux ont été dressés contre les contrevenants dont 28 pour détention de sacs en plastique.

Pour sa part, le président de l’association du marché couvert d’Errachidia, Hafid Smihi, a assuré que le marché est suffisamment approvisionné et que l’offre des produits les plus consommés durant le mois sacré du Ramadan dépasse largement la demande.