Coupe arabe des nations: Le Maroc s’impose face à l’Arabie Saoudite (1-0)

La sélection marocaine de football a signé sa troisième de victoire en autant de rencontres lors de la Coupe arabe des nations, en battant l’Arabie Saoudite par 1 but à 0, mardi au stade d’Al Thumama à Doha, pour le compte de la troisième journée du groupe C.

L’unique réalisation de la rencontre a été signée Karim El Berkaoui (45+4è, s.p.).

Dans l’autre match de cette poule, la Jordanie a disposé de la Palestine par 5 buts à 1, empochant ainsi son ticket pour le prochain tour aux côtés des Lions de l’Atlas.

Contrairement aux deux précédentes sorties des poulains de Houcine Ammouta face à la Palestine et la Jordanie, le début de la rencontre fut timide, avec une équipe saoudienne qui cherchait à imposer son rythme dès les premières minutes et une équipe marocaine sur ses gardes.

La tactique de l’équipe saoudienne, dos au mur avec un seul point à son actif et qui tentait de mettre dans le placard des oubliettes ses deux piètres précédentes prestations, a failli cueillir ses fruits, quand Feras Albrikan a mené une offensive bien orchestrée mais qui a buté sur le portier Abdelaali Mhamdi qui a contribué à garder intactes les cages des Lions de l’Atlas durant ce tournoi.

La riposte des nationaux n’a pas beaucoup tardé, puisque l’équipe nationale a su juguler les ardeurs des Saoudiens et freiner les percées du côté gauche qui constituait un casse-tête pour la ligne défensive marocaine.

L’équipe nationale, largement remodelée lors de cette rencontre, a opté pour les contre-attaques, une stratégie qui a failli porté ses fruits à plusieurs occasions, notamment par l’intermédiaire de Achraf Al Hassouni qui a loupé son face-à-face avec le portier saoudien Zayd Albawardy.

Les offensives de l’équipe nationale se sont accentuées au fil des minutes, avec des occasions réelles d’ouvrir la marque par le truchement de Driss Fettouhi (23è) et Karim El Berkaoui (35è), mais en vain.

Et alors que les deux sélections s’apprêtaient à regagner les vestiaires, Karim El Berkaoui a réussi à ouvrir la marque du point de pénalty (45+4è).

Après la pause, l’équipe saoudienne, qui était acculée à s’imposer lors de cette rencontre pour espérer atteindre le prochain tour, a tenté de sortir la tête de l’eau et menacer la cage gardée par Mhamdi. Or chemin faisant, les Saoudiens ont multiplié les fautes et interventions dangereuses, ce qui leur a obligé à évoluer à dix après l’exclusion de Ali Majrashi à la 79è minute.

Les changements opérés par Ammouta avec l’entrée en jeu de Smail El Haddad et Mohammed Chibi ont redonné du panache à la ligne offensive marocaine qui a multiplié les assauts mais sans pouvoir corser l’addition.

Au terme de cette journée, le Maroc termine en tête avec 9 points, devant la Jordanie (6 pts). L’Arabie Saoudite et la Palestine sont éliminées.

En quart de finale, prévu samedi prochain, les hommes de Houcine Ammouta croiseront le fer avec le deuxième du groupe D, qui se compose de l’Egypte, de l’Algérie, du Soudan et du Liban. La Jordanie retrouvera, elle, le premier de cette poule.